LeftRight

Category : Ubik8T

L’ubiquité de nos corps dans la découverte sans fin de nouveaux lieux résonne dans ce polyptyque. Chacun de ces panoramiques verticaux montre différents fragments témoins de mes déplacements avec pour élément récurrent la présence de mes pieds en position fixe dans un lieu où le temps a été arrêté par la captation photographique.

C’est dans sa verticalité que chacun des panoramiques prend tout son sens. Il y a là une volonté de communiquer avec les lieux d’affirmer la présence de l’auteur ne serait-ce que de façon dérisoire et partielle. L’homme n’est-il pas un être vertical lui aussi ?

Un lien devient alors possible entre le photographe (l’auteur) le sujet (l’acteur) et le regardeur (le spectateur). J’aime l’idée que le spectateur puisse dans sa propre verticalité communiquer avec l’œuvre et se projeter à ma place dans l’image. Les pieds deviennent ainsi une signature répétée. Cette relation avec le corps est importante dans mon travail je m’interroge sur la réalité du corps aujourd’hui. Est-il le nôtre est-il unique ? D’autres relations éveillent ma sensibilité qu’il s’agisse de temporalité éphémère de la mémoire ou encore des lieux où notre corps s’est arrêté.

C’est de cette manière que je souhaite partager ces fragments temporels dans des lieux découpés où mon corps agit à titre d’outil d’interprétation.